La bande dessinée générée par l’IA perd la protection du droit d’auteur qui lui avait été accordée, l’USPTO estime que les œuvres protégées par le droit d’auteur nécessitent la paternité humaine

La bande dessinée générée par l’IA perd la protection du droit d’auteur qui avait été accordée par l’office américain,
estimant que les oeuvres protégées par le droit d’auteur nécessitent la paternité humaine Le Bureau américain du droit d’auteur (USPTO) est revenu sur sa décision d’accorder une protection copyright à une bande dessinée générée par l’IA. Pour mémoire, l’USPTO a accordé la protection à Kris Kashtanova pour la bande dessinée intitulée Zarya of the Dawn en septembre. La bande dessinée… La bande dessinée générée par l’IA perd la protection du droit d’auteur qui avait été accordée par l’office américain,
estimant que les oeuvres protégées par le droit d’auteur nécessitent la paternité humaine

Le Bureau américain du droit d’auteur (USPTO) est revenu sur sa décision d’accorder une protection copyright à une bande dessinée générée par l’IA. Pour mémoire, l’USPTO a accordé la protection à Kris Kashtanova pour la bande dessinée intitulée Zarya of the Dawn en septembre. La bande dessinée…   

Plus d'articles

Explorer