Le Congrès américain s’équipe de 40 licences de ChatGPT Plus pour expérimenter l’IA générative, principalement pour la « synthèse et la création de contenu », ce qui soulève des questions éthiques

Le Congrès américain s’équipe de 40 licences de ChatGPT Plus pour expérimenter l’IA générative,
principalement pour la « synthèse et la création de contenu » Le service numérique de la Chambre des représentants des États-Unis a obtenu 40 licences pour ChatGPT Plus, un outil d’intelligence artificielle générative développé par OpenAI. Cette initiative représente l’un des premiers exemples de l’utilisation de ChatGPT dans le cadre du processus d’élaboration des politiques.En février OpenAI a annoncé… Le Congrès américain s’équipe de 40 licences de ChatGPT Plus pour expérimenter l’IA générative,
principalement pour la « synthèse et la création de contenu »

Le service numérique de la Chambre des représentants des États-Unis a obtenu 40 licences pour ChatGPT Plus, un outil d’intelligence artificielle générative développé par OpenAI. Cette initiative représente l’un des premiers exemples de l’utilisation de ChatGPT dans le cadre du processus d’élaboration des politiques.

En février OpenAI a annoncé…   

Plus d'articles

Explorer