L’IA générative devrait permettre à la loi de Moore de rester en vigueur pour assurer l’évolution de la puissance de calcul des microprocesseurs, selon un spécialiste de la technologie

L’IA générative devrait permettre à la loi de Moore de rester en vigueur pour assurer l’évolution de la puissance de calcul des microprocesseurs
selon un spécialiste de la technologieLe journaliste Mark Stephens, plus connu sous le nom de Robert X. Cringely, estime que la loi de Moore pourrait continuer d’exister grâce à l’IA générative. Il a déclaré que l’IA générative va largement contribuer à maintenir la loi de Moore en vigueur et la façon dont cela va se produire en dit long sur le marché… L’IA générative devrait permettre à la loi de Moore de rester en vigueur pour assurer l’évolution de la puissance de calcul des microprocesseurs
selon un spécialiste de la technologie

Le journaliste Mark Stephens, plus connu sous le nom de Robert X. Cringely, estime que la loi de Moore pourrait continuer d’exister grâce à l’IA générative. Il a déclaré que l’IA générative va largement contribuer à maintenir la loi de Moore en vigueur et la façon dont cela va se produire en dit long sur le marché…   

Plus d'articles

Explorer