Microsoft travaille à réécrire le code du kernel de Windows responsable de la gestion des fenêtres en langage Rust considéré comme candidat idéal à l’abandon des langages C et C++

Microsoft travaille à réécrire le code du kernel de Windows responsable de la gestion des fenêtres en langage Rust
Considéré comme candidat idéal à l’abandon de C et C++Microsoft est en réécriture du code du kernel de Windows responsable de la gestion des fenêtres en langage Rust. La manoeuvre n’est pas sans rappeler l’adoption du même langage pour le développement du noyau Linux. En cela, Rust se distingue de plusieurs langages annoncés par le passé comme des remplaçants du C et du C++. Le tableau… Microsoft travaille à réécrire le code du kernel de Windows responsable de la gestion des fenêtres en langage Rust
Considéré comme candidat idéal à l’abandon de C et C++

Microsoft est en réécriture du code du kernel de Windows responsable de la gestion des fenêtres en langage Rust. La manoeuvre n’est pas sans rappeler l’adoption du même langage pour le développement du noyau Linux. En cela, Rust se distingue de plusieurs langages annoncés par le passé comme des remplaçants du C et du C++. Le tableau…   

Plus d'articles

Explorer